Rallye 2017

septembre 30, 2017 dans Dernières nouvelles

Cette cuvée 2017 du Rallye-Régate a été exceptionnelle à plus d’un titre. Davantage de bateaux (six 31.7 et Bingo), beaucoup de nouveaux membres qui se sont lancés dans l’aventure, et des collègues de travail venus de grandes entreprises : Alstom, RATP, etc. Evidemment, ce “Merci” s’adresse en priorité à Ruth, grande prêtresse de l’organisation du w-e, qui a su sans aucun faux pas lutter contre une météo plus musclée que les anciennes cuvées, adapter les épreuves physiques, manuelles et intello en fonction des conditions, changer 10 fois de programme, faire attention à chacune et chacun d’entre nous… et nous faire diner à 42 membres dans un resto, annexe de la Cité Tabarly. Merci Ruth, tu mets la barre très haute pour la prochaine édition dans 2 ans. Merci Pierre, notre arbitre sur l’eau. Arrivé avec son Zodiac samedi matin, il a décidé des parcours, s’est fait rincer pendant 48 heures, a porté secours à différents équipages, est allé en chercher d’autres… toujours avec bonne humeur et son sourire légendaire. Merci Pedro, le rallye ne ressemblerait à rien sans ton aide précieuse. Merci Yves venu avec son bel oiseau jaune alors qu’il n’était pas engagé dans le rallye. Une manière d’être discrètement présent, nous faire confiance et sentir que l’association est sur de bons rails… Merci à tous les membres d’avoir joué le jeu : de vous être empêtré les bottes dans les filières, d’avoir winché… encore et encore, sauté, ramé, servi de lest et participé aux quizz… sans vous, ce rallye n’aurait pas eu d’âme. Pour terminer, merci à tous les chefs de bord qui se sont engagés pour faire vivre cet évènement. Lors des régates, de multiples “contacts” ont eu lieu, enrichissants, drôles, âpres… toujours en amitié… Sans vous, ce rallye n’aurait pas existé.


A tous, vivement 2019 !

A Kernevel, du 9 au 10 septembre

L’équipage d’Hervé sur “Etch”

L’équipage de Marc sur “Arak”

L’équipage de ManuE sur “Un poil de vent”

L’équipage d’Yves “bateau-balai” sur Bingo

Saveria, Jean-Yves, Françoise, Marie, Marc et Céline : l’équipage gagnant du rallye 2107

Le comité de course : Chantal, Ruth et Pierre

Nous sommes arrivés sous la pluie et repartis sous la pluie, mais entre les deux, chaude ambiance. Du vendredi 8 septembre, jour de l’arrivée sur Lorient au 10 au soir, nous avons endossé les rôles de régatier, modéliste, cuisinier, sculpteur, sprinter. Il faut être multifonctions à l’ECP pour participer au Rallye Régate. Un événement organisé tous les deux ans par Ruth : « Bonjour, chers Ecépiens,votre mission, si toutefois vous l’acceptez, consistera à vous affronter aux cinq autres équipages lors de diverses épreuves, sous le regard vigilant de Pierre, dans son bateau comité . Ce message s’autodétruira dans quarante-huit heures« .
Dans les sacs de chacun des membres, il y a avait bien sûr les tenues de marin : veste de quart, salopette, bottes, gants. Mais cette fois-ci venait s’ajouter du matériel plutôt inhabituel pour des « voileux » : des rouleaux de scotch, des petits rubans, des paires de ciseaux, du papier, de la peinture, des crayons de couleur, des feutres. Nous ne savions pas à quoi tout ce nécessaire du parfait petit écolier allait nous servir, mais nous devions être prêts à répondre à toutes éventualités. Les participants ont découvert au fur et à mesure de ce week-end, qu’entre les épreuves de navigation, il fallait non seulement répondre à un quizz cinéma mais aussi confectionner un chapeau et le présenter à un jury, en le portant aussi dignement que possible. Algues, bois flottés, fleurs, coquillages ramassés sur la plage de Groix ont été les matières premières des créations, avec l’impératif d’orner (le mot est peut-être mal choisi) les coiffes de papier hygiénique ! Le défilé de mode devait être agrémenté d’un cocktail concocté par chaque équipage. Du pétillant, du coloré, de l’exotique, l’imagination est allé bon train, à en faire rougir la journée pique-nique d’un Prix de Diane… n’ayons pas peur des mots !

Admirez la propulsion arrière de l’épreuve de l’annexe rose…

Course en sac sur la plage à Groix

Ah quelles sont jolies les filles de l’ECP…zaï, zaï,zaï

Autre épreuve : une course-relais sur la plage dans un sac plastique. Rien à voir avec ce film si romantique « Un homme et une femme », souvenezvous, le « chabadabada, chabadabada »… lorsque Anouk Aimée et JeanLouis Trintignant courent  sur la plage. À l’ECP, nous avons revisité ce grand moment de cinéma en « patatras, patatras ».

Puis, de nos petits doigts agiles, il a fallu fabriquer un buste de Popeye en pâte à sel. Trop de farine ou trop de sel ou peut-être pas assez d’eau. Le célèbre marin a donné du fil à retordre aux artistes. Info de dernière minute : Ces œuvres ne feront pas l’objet d’une exposition ! Dimanche 16h30, cérémonie de clôture avec le Grand Jury sur la terrasse couverte du Tour du Monde. La bière et le vin coulent à flots. La pluie aussi un peu. Photocall. Suspens. Proclamation des résultats des différentes épreuves. Applaudissements. Et au final the winner is : Marc Guillaumet et ses équipiers.

Bravo Président !

Impressions

Benoit : « J ‘ai passé un excellent moment, c’était la seconde fois que je naviguais, mais c’était mon premier rallye avec l’ECP (et je vais rejoindre l’ECP pour continuer à apprendre) j’ai tout simplement adoré ! L’ambiance, la navigation, les conseils des pros pour la manip des voiles, j’ai admiré la dextérité pour rentrer le bateau au port, vraiment impressionnant. Les jeux, c’était une excellente idée et je me suis bien amusé : la course avec les sacs sur l’île, trop marrant ! L’idée des chapeaux aussi, ah y avait de l’imagination ! Les apéros pfiou là aussi y avait de la création, tout le monde était à fond, j’ai beaucoup apprécié. Le questionnaire en revanche, je l’ai trouvé un peu trop compliqué, côté cinéma nous n’étions pas trop au fait des films décrits, car pas cinéphiles… c’est le seul hic à mon sens du week-end. J’ai trouvé le reste excellent, l’organisation était super bien ficelée, c’est pas évident à faire et à gérer, et là, faut reconnaître que tout était bien
calé au tic tac près… Félicitations aux organisateurs ! »

Un des apéros…

Corrine : »Ce ween-endétait pour moi un « re ndez-vous en terre inconnue ». Je savais que je partais pour 2 jours de mer et c’est à peu près tout.Lorient c’est loin ! Rallye régate ???  Connais pas !!! J’ai en fait partagé avec une équipe – je crois qu’on dit un bord -, de passionnés de la voile et de la mer… et ça j’ai adoré.

Un week-end d’apprentissage plus “classique” avant cette régate m’aurait peut-être permis d’être plus opérationnelle… mais au fond est-ce bien cela l’essentiel ? Donner l’envie de découvrir, de partager, d’apprendre, sortir de sa zone de confort…. Mission réussie les Ecpiens ! Merci Manu pour ta patience et ta bienveillance à mon égard, merci à mon homme de m’avoir convaincue de participer à cette régate. »

Un “Popeye” en pâte à sel

Marie : « Cécile, Savy, Françoise, Jean-Yves et moi avec pour chef de bord Marc… : une ADN fidèle au génotype ECPien !!
Notre équipage s’est engagé dans la compétition ECPienne avec une joie non dissimulée d’être présent et l’ambition partagée de faire la différence. L’envie de tous nous a poussé avec ardeur dans les épreuves. On a pris plaisir aux côtiers finement maitrisés. On a imaginé le petit salé joliment musclé. On a créé le chapeauté mariné. On a savouré la composition liquide aromatisée accompagnée de ses amuse-bouches. On a beaucoup ri au lever-pousser-tirer sur le dégonflé qui a failli nous laisser sombrer. On est allé sonder les fonds de notre inculture cinématographique. On a apprécié la dégustation de sardines et autres mets sous le soleil dominical. Au fil des heures et des milles, le sourire banane s’est construit et s’est accroché sur le visage des équipiers… On a pris goût à la victoire !… Merci beaucoup à l’organisation et à tous les vaillants concurrents ! »